Accéder au contenu principal

Sophrologie






                                                                                                          

La préparation à la naissance en mode sophrologie.... 
ça donne quoi exactement ?


                                                                                                          



   On prend RDV avec une sage femme qui pratique cette méthode quand on est à 7 mois de grossesse, toutes les séances sont intégralement remboursées par la sécu, et sont au total de 7, qui durent 1 heure chacune (une de plus pour le premier rdv individuel, remboursé aussi bien sûre)
C'est par petit groupe, nous on été 3 : ma soeur, moi et une autre de notre âge et qui était prévue d'accoucher le même jour que nous !
La différence avec une prépa classique, c'est les exercices de sophrologie qui se  font à la fin de chaque séance : durée 20 min environs. On y apprend les même choses que la prépa classique, avec des différences sur les explications suivant la personnalité de la sage femme. (la notre prônait l'autonomie sur la gestion du travail et de la douleur, et si péridurale il y a, demander à ce quelle soit dosée raisonnablement pour pouvoir bien sentir ce que l'on fait lors de la poussée : et donc pousser efficacement du coup !)


          J'ai été bénie de rencontrer Noëlle Camus, sage femme à Portet sur Garonne qui m'a faite cette préparation. En réalité je ne voulais pas faire de prépa classique, mais Leslie (ma soeur) voulait absolument vu que c'était sa première grossesse, alors elle a pris cette sage femme qui est à côté de chez nous (le hasard fait bien les choses !) et elle m'a entraîné dans cette aventure, tout comme je l'avais entraîné dans l'aquagym !
Le premier rdv est un entretien individuel, et avec cette sage femme on voit l'aspect physique de la grossesse, ce que j'attends de cette prépa, si j'ai des soucis physiques... mais aussi l'environnement familial où va grandir le bébé, et l'aspect psychologique, et même le vécu des parents ! Et ça j'ai accroché de suite, et je ne pense pas que toutes les sages femmes le fassent hélas... et puis vers la fin, elle me dit que cette prépa sera accompagnée de sophrologie ! Quelle ne fut pas ma surprise ! Je ne m'y attendais pas du tout, et ma soeur ne savait même pas qu'elle faisait ça !

J'avoue avoir eu des appréhensions sur cette méthode jusqu'à la première fois où on l'a pratiqué.. pour moi la sophrologie était une forme d'hypnose, et donc j'étais contre... 
mais la réalité en fût toute autre..


La sophrologie est une méthode permettant de se mettre en état de demi sommeil, de débrancher son cortex (cerveau qui sert à réfléchir rationnellement) pour se détendre et se créer des moments sécuritaires, d'aborder les évènements à venir en les voyant positivement : de rêver quoi ! sauf qu'on ne dort pas ! bizarre je sais, mais c'est là que je me suis rendu compte que ce genre de chose, je le fais depuis que je suis petite, quand on dit qu'on a la tête dans les nuages, qu'on rêve les yeux ouverts, ben ça ressemble à la sophro ! C'est juste que là, on met toutes les conditions pour le faire pleinement et que le résultat soit efficace !
La sophro permet aussi de se connecter au bébé, ça peu paraître bizarre, mais comme on visualise tout ce qu'on va vivre avec lui, on l'aime encore plus !!
C'est exactement ce dont j'avais besoin, car j'avoue qu'avec un enfant déjà présent et une vie mouvementée (vive toulouse !), je n'arrivais pas à me recentrer sur ma grossesse, et la sophro m'a aidé pour ça !

Cette prépa nous fait visualiser de manière positive tout ce qui va nous arriver avec le bébé.
On a commencé par visualiser l'avenir, les mois où l'accouchement est loin, donc la vie de famille avec ce bébé... j'en ai eu les larmes aux yeux, je voulais pas en sortir !
La séance suivante a été les jours suivant l'accouchement, les moments où on s'occupe du bébé, tranquillement chez soi.... pareil, absolument pas envie d'en sortir et beaucoup d'émotion..
Je ne me souviens plus exactement des suivantes, mais je sais qu'on a abordé :

- le départ pour la maternité, sans stress ni précipitation
- la salle de travail et d'accouchement, avec les positions pour ouvrir le bassin, gérer les contractions
- la maîtrise du souffle pendant les contractions
- la dilatation du col pendant la contraction (visualiser un objet rond, qui s'agrandi de plus en plus pendant la contraction, jusqu'à avoir sa taille maximale, et tenir l'image jusqu'à la fin de la contraction.. pour moi c'était un soleil..)
- les positions pour la poussée et le souffle pour la poussée
- se visualiser sur une plage où une vague représente la contraction
- le retour à la maison avec le bébé : on lui fait visiter chaque pièce..
- le moment de la première rencontre quand la poussée est fini : le premier contact avec son bébé
- le message dans la grotte, où on écrit sur le mur le message suivant : col, vagin, périnée, grandes lèvres, petites lèvres : parfaitement dilaté et détendu.. = ce moment se fait un peu plus profondément dans le sommeil, à la limite de l'hypnose (mais ce n'en est pas !), ce qui permet d'aller chercher ce message lors du travail pour pouvoir bien dilater... en fait, il est stoqué dans une partie du cerveaux (je suis habitué à ce genre de chose car ma thérapeute utilise la méthode EMDR, qui consiste à se libérer des mauvais messages stoqués dans notre inconscient, en les remplaçants par des messages positifs)

J'ai failli avoir un malaise lors de la séance où on visualisait la poussée, parce qu'elle nous avait fait nous imaginer sur le dos, avec les jambières.. chose que je ne voulais absolument pas ! Je voulais accoucher à croupi.. alors mon inconscient faisait de la résistance à ce travail de visualisation ! Et finalement après je me suis forcée d'accepter et c'est allé mieux pour les suivants... je me disais que si jamais j'accouche comme ça, tout se passera bien ! (chose que dans l'inconscient je me refusait ! Mais ça c'est une autre histoire...)


Comme je disais chaque sage femme est différente, la nôtre nous avait prescrit des aides avec l'homéopathie pour l'accouchement et après... juste le paradis pour moi !! Voici l'ordonnance : Homéopathie et autres remèdes naturels.

Il y a un site sur la sophrologie comme prépa à la naissance, si vous ne pouvez en faire près de chez vous, ce sera mieux que rien ! 

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Monsieur le périnée, bonjour !

Et oui, le FAMEUX massage du périnée ! (à pratiquer le dernier mois  de grossesse, ça ne sert à rien de le faire avant, cela pourrait même être néfaste car le périnée risquerait d'être trop musclé !)





C'est là que j'ai fais la connaissance de Monsieur, qui restait un grand inconnu durant toutes ces années..

               J'avoue qu'au début, en voyant ces images : "ha mais ça va pas !! jamais je me ferais ça, les positions d'assouplissement shiatsu et l'aquagym ça suffit amplement ! non mais !"

Et puis, une envie irrésistible d'essayer, comme si mon corps me disait : ce serait bête de pas essayer, si à cause de ça t'as une épisiotomie... 

Et comme disait ma sage femme : "c'est par là que passera le bébé, périnée massé ou pas, votre bébé se posera pas la question... il sortira !" et aussi "celles qui veulent surtout pas toucher cette zone, il faut pas oublier que c'est par là que sort le bébé.."
         …

Le monitoring

   Pour moi c'était l'ennemi  


d'un accouchement serein, puis j'ai réussi  à m'en faire...



un ami.





Monitoring :           "Appareil de mesure permettant de surveiller le bon déroulement de l’accouchement. Après votre arrivée à la maternité, deux capteurs sont posés sur votre ventre. Le premier (par pression) permet d’enregistrer les contractions, le second (à ultrasons) surveille les battements du cœur de votre bébé. La comparaison des deux courbes, qui sortent sur papier à côté de vous, permet d’évaluer le comportement in utero de votre enfant et l’évolution du travail." Source : www.sante.planet.fr

Voici une vidéo que je viens de trouver, qui résume bien et permet de vraiment voir à quoi ça ressemble dans la pratique : présentation
Voici ce qu'on y apprend :
- il y a 2  capteurs qu'on vous attache fermement sur le ventre.... (oui parce qu'une fois enlevé ça vous laisse une belle marque..) il reste plus trop de place pour communiquer par l…

Shiatsu

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient qui consiste en des étirements et des pressionsappliquées  sur l'ensemble du corps.



source : fédération française de shiatsu traditionnel
Je suis tombé sur le shiatsu je ne sais plus comment, sur le site "fémininbio", qui montrait des positions d'étirements pour femme enceinte ! Alors forcément j'y ai jeté plus d'un oeil... et j'y ai retenue celles ci : La marche en crabe pour ouvrir le diaphragme de la femme enceinte
Cette posture permet d'étirer les flans et les muscles dorsaux, et d’ouvrir le diaphragme. Elle assouplit les hanches et diminue les tensions du dos. Elle donne également plus d’espace au bébé.


Position pour assouplir le périnée de la femme enceinte
(j'étais toujours dans cette position : pour vider le lave vaisselle, ramasser quelque chose à terre.. J'y restais quelques instant…