Accéder au contenu principal

La chaise d'accouchement


Voici la chaise bizaroïde que j'avais en fasse de moi le jour de mon accouchement. 
Je ne savais pas du tout comment l'utiliser et n'avait rien entendu sur elle, à part que certaines femmes, notamment aux Pays Bas, y accouchent dessus !


                                                                                                                                    


Un peu d'histoire :

"En France, les accouchements ne se sont pas toujours déroulés allongés, en position "gynécologique". Jusqu'au XVIIe siècle, les femmes françaises accouchaient plutôt assises, il existait même des chaises d'accouchement.

Ce sont les gynécologues obstétriciens qui ont imposé le décubitus dorsal : position allongée, les pieds dans les étriers. Cette position permet un accouchement médicalisé. Elle facilite la tâche des médecins pour surveiller le périnée et le bon déroulement des opérations. C'est aussi une posture indiquée en cas de césarienne, de forceps ou d'accouchement difficile."

Source :  allodocteur.fr



Et maintenant on voit dans les salles de maternité ces fameuses chaises. Vous aurez compris que celles avant nous, il y a plusieurs siècles, avaient déjà ces chaises !

Il est fort possible que vos ancêtres aient donné naissance avec ce genre d'outil :




Donc ce n'est pas du tout une nouveauté ! 

Ce n'est pas une révolution ! 



Contrairement à ce que l'on veut nous faire croire dans les maternités :


"nous mettons un nouveau matériel physiologique... c'est totalement nouveau dans l'approche de l'accouchement, blablabla.."





Pourquoi accoucher sur une chaise ?

Le bébé doit sortir, et nous connaissons tous la loi de la gravité. 
Etre sur une chaise d'accouchement permet de profiter de la gravité pour faciliter la descente du bébé, et ainsi l'aider à sortir !
Cela lui permet, quand vous êtes verticalement positionnée, de pouvoir bien s'engager dans votre bassin.

Maintenant pour vous, cela permet au périnée d'être plus détendu et de ne pas subir de pression inutile durant la poussée, ce qui entraîne souvent des déchirures : vous aurez donc plus de chance de ne pas en avoir !

Pour le papa, comme on le voit sur l'image, il aura une réelle proximité avec vous durant votre poussée, il se sentira utile et pourra pleinement vous accompagner afin de vous encourager pour réaliser la sortie du bébé, et vous aurez un contact magnifique !



Mon conseil : 

N'hésitez surtout pas, dès votre inscription à la maternité de demander à voir une salle d'accouchement possédant cette chaise (si votre maternité en possède), et que la sage femme vous montre comment l'utiliser. 
Puis le jour de l'accouchement, de demander à accoucher dans la salle où se trouve cette chaise et de pouvoir accoucher dessus (si vous en ressentirez l'envie).

Vraiment cela vaut le coup d'insister !

Parce que oui, un accouchement ça se prépare, et plus vous vous appropriez les lieux, plus vous arriverez à être sereine le jour j.

                                                                                           



Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Monsieur le périnée, bonjour !

Et oui, le FAMEUX massage du périnée ! (à pratiquer le dernier mois  de grossesse, ça ne sert à rien de le faire avant, cela pourrait même être néfaste car le périnée risquerait d'être trop musclé !)





C'est là que j'ai fais la connaissance de Monsieur, qui restait un grand inconnu durant toutes ces années..

               J'avoue qu'au début, en voyant ces images : "ha mais ça va pas !! jamais je me ferais ça, les positions d'assouplissement shiatsu et l'aquagym ça suffit amplement ! non mais !"

Et puis, une envie irrésistible d'essayer, comme si mon corps me disait : ce serait bête de pas essayer, si à cause de ça t'as une épisiotomie... 

Et comme disait ma sage femme : "c'est par là que passera le bébé, périnée massé ou pas, votre bébé se posera pas la question... il sortira !" et aussi "celles qui veulent surtout pas toucher cette zone, il faut pas oublier que c'est par là que sort le bébé.."
         …

Le monitoring

   Pour moi c'était l'ennemi  


d'un accouchement serein, puis j'ai réussi  à m'en faire...



un ami.





Monitoring :           "Appareil de mesure permettant de surveiller le bon déroulement de l’accouchement. Après votre arrivée à la maternité, deux capteurs sont posés sur votre ventre. Le premier (par pression) permet d’enregistrer les contractions, le second (à ultrasons) surveille les battements du cœur de votre bébé. La comparaison des deux courbes, qui sortent sur papier à côté de vous, permet d’évaluer le comportement in utero de votre enfant et l’évolution du travail." Source : www.sante.planet.fr

Voici une vidéo que je viens de trouver, qui résume bien et permet de vraiment voir à quoi ça ressemble dans la pratique : présentation
Voici ce qu'on y apprend :
- il y a 2  capteurs qu'on vous attache fermement sur le ventre.... (oui parce qu'une fois enlevé ça vous laisse une belle marque..) il reste plus trop de place pour communiquer par l…

Shiatsu

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient qui consiste en des étirements et des pressionsappliquées  sur l'ensemble du corps.



source : fédération française de shiatsu traditionnel
Je suis tombé sur le shiatsu je ne sais plus comment, sur le site "fémininbio", qui montrait des positions d'étirements pour femme enceinte ! Alors forcément j'y ai jeté plus d'un oeil... et j'y ai retenue celles ci : La marche en crabe pour ouvrir le diaphragme de la femme enceinte
Cette posture permet d'étirer les flans et les muscles dorsaux, et d’ouvrir le diaphragme. Elle assouplit les hanches et diminue les tensions du dos. Elle donne également plus d’espace au bébé.


Position pour assouplir le périnée de la femme enceinte
(j'étais toujours dans cette position : pour vider le lave vaisselle, ramasser quelque chose à terre.. J'y restais quelques instant…