Accéder au contenu principal

La méthode Bonapace




  Alors que l’objectif général de la méthode Bonapace est de renforcer le couple par la complémentarité du rôle de père et de mère, les objectifs spécifiques sont de favoriser un accouchement naturel, sécuritaire et satisfaisant:


  • en encourageant la participation du père;
  • en réduisant la douleur par des approches simples et douces et;
  • en réduisant les interventions médicales liées à une mauvaise gestion de la douleur.
  •  
                                                                      


       Avec la méthode Bonapace, vous apprendrez comment trois mécanismes endogènes spécifiques réduisent la douleur lors de l’accouchement.

1. Le contrôler de la pensée joue un rôle important dans la perception de la douleur. Comprendre ce qui se passe lors de la naissance et la répétition d'un modèle positif pour diriger l'attention lors de la douleur sont des façons de mettre ce modèle à profit. Avec la méthode Bonapace, vous apprendrez à respirer, à relaxer et à visualiser. Ce mécanisme nécessite un entraînement de votre part, particulièrement de la mère, puisqu’il n’est pas automatiquement déclenché.

2. La théorie du portillon est une autre façon de gérer naturellement la douleur. Développée par les chercheurs Melzack, Ph.D. et Wall, Ph.D., c’est par un massage léger de la zone douloureuse que la réduction de la douleur est obtenue. Avec la méthode Bonapace, le père apprend comment effleurer les zones douloureuses afin de soulager la douleur de sa partenaire. C’est entre les contractions qu’il pratiquera ces massages légers.

3. Combattre le feu par le feu ou le contrôle inhibiteur diffus nociceptif élaboré par le Dr Le Bars, Ph.D., est paradoxal. En fait, il s'agit de créer une seconde douleur pour provoquer le relâchement d'endorphine, une substance produite par le corps qui s'apparente à la morphine. À l'accouchement, les massages douloureux sont pratiqués par le père, dans des points réflexes (points sensibles du corps) et correspondent fréquemment aux points d'acupuncture. Ces stimulations douloureuses agissent à la fois pour obtenir les effets propres à la médecine chinoise (contractions efficaces et positionnement fœtal) et pour réduire la douleur.


                                                                                                                      


http://www.bonapace.com/design/photos/photo-79.gif Un des mécanismes les plus puissant pour réduire la douleur consiste à créer une seconde douleur dans une zone réflexe (point d’acupuncture) du corps de la femme.








http://www.bonapace.com/design/photos/photo-53.gif La stimulation douloureuse des trous sacrés aide non seulement à soulager la douleur mais aussi, selon la médecine chinoise, à rendre les contractions constantes et efficaces.





http://www.bonapace.com/design/photos/photo-41.gif
 Les massages non douloureux sur la zone douloureuse aident à réduire la douleur entre les contractions.





                                                                              


Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Monsieur le périnée, bonjour !

Et oui, le FAMEUX massage du périnée ! (à pratiquer le dernier mois  de grossesse, ça ne sert à rien de le faire avant, cela pourrait même être néfaste car le périnée risquerait d'être trop musclé !)





C'est là que j'ai fais la connaissance de Monsieur, qui restait un grand inconnu durant toutes ces années..

               J'avoue qu'au début, en voyant ces images : "ha mais ça va pas !! jamais je me ferais ça, les positions d'assouplissement shiatsu et l'aquagym ça suffit amplement ! non mais !"

Et puis, une envie irrésistible d'essayer, comme si mon corps me disait : ce serait bête de pas essayer, si à cause de ça t'as une épisiotomie... 

Et comme disait ma sage femme : "c'est par là que passera le bébé, périnée massé ou pas, votre bébé se posera pas la question... il sortira !" et aussi "celles qui veulent surtout pas toucher cette zone, il faut pas oublier que c'est par là que sort le bébé.."
         …

Le monitoring

   Pour moi c'était l'ennemi  


d'un accouchement serein, puis j'ai réussi  à m'en faire...



un ami.





Monitoring :           "Appareil de mesure permettant de surveiller le bon déroulement de l’accouchement. Après votre arrivée à la maternité, deux capteurs sont posés sur votre ventre. Le premier (par pression) permet d’enregistrer les contractions, le second (à ultrasons) surveille les battements du cœur de votre bébé. La comparaison des deux courbes, qui sortent sur papier à côté de vous, permet d’évaluer le comportement in utero de votre enfant et l’évolution du travail." Source : www.sante.planet.fr

Voici une vidéo que je viens de trouver, qui résume bien et permet de vraiment voir à quoi ça ressemble dans la pratique : présentation
Voici ce qu'on y apprend :
- il y a 2  capteurs qu'on vous attache fermement sur le ventre.... (oui parce qu'une fois enlevé ça vous laisse une belle marque..) il reste plus trop de place pour communiquer par l…

Shiatsu

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient qui consiste en des étirements et des pressionsappliquées  sur l'ensemble du corps.



source : fédération française de shiatsu traditionnel
Je suis tombé sur le shiatsu je ne sais plus comment, sur le site "fémininbio", qui montrait des positions d'étirements pour femme enceinte ! Alors forcément j'y ai jeté plus d'un oeil... et j'y ai retenue celles ci : La marche en crabe pour ouvrir le diaphragme de la femme enceinte
Cette posture permet d'étirer les flans et les muscles dorsaux, et d’ouvrir le diaphragme. Elle assouplit les hanches et diminue les tensions du dos. Elle donne également plus d’espace au bébé.


Position pour assouplir le périnée de la femme enceinte
(j'étais toujours dans cette position : pour vider le lave vaisselle, ramasser quelque chose à terre.. J'y restais quelques instant…