mercredi 14 août 2013

Envie de fraises

Une femme enceinte a toujours des envies... culinaires principalement, mais aussi d'autres et qui se font ressentir comme urgentes car éphémères...

                                                                                                                   
                                      
N'avez vous pas eu envie de faire des choses qu'avant la grossesse l'idée même ne vous avez pas effleuré ? 
Ou alors dont l'occasion ne c'était pas présenté et là ça vous tombe dessus et un gros doute vous envahi .. : puis je le faire en étant enceinte ?

Et vous vous surprenez à faire des activités "inhabituelles" comme : manger un oignon cru à 3 h du matin, se mettre au tricot, porter des talons encore plus haut, se prendre pour Valérie Damino (alors qu'on est que locataire et qu'on va pas y rester longtemps), prendre des bains presque tous les jours, passer des heures à bouquiner, faire des journée touristiques de malade, faire d'un passe temps une obsession, apprendre une langue, devenir accro au shopping, se transformer en fée du logis...

ça vous parle ? bien sûre, toutes les femmes enceintes ont ça en commun : le comportement bizarre. Non, ce n'est pas une maladie, et oui hélas, ça ne passe qu'après l'accouchement...

Tout le monde dit que c'est les hormones... moi j'ai une autre hypothèse...

            On sait que chaque grossesse est différente, pourtant le corps de la future maman est toujours le même ! (on oubli les kilos en trop et les déformations de poitrines ou vergetures, là on parle de métabolisme et code génétique.) Donc les hormones sécrétées pendant cette période sont les mêmes et jouent le même rôle sur cet organisme : il devrait donc en résulter les mêmes comportements bizarres d'une grossesse à l'autre !
               J'ai eu deux grossesses, et donc deux bébés : une fille et un garçon. 
Chaque grossesse a été une "bonne" grossesse : je n'ai pas été malade et j'étais libre de mes mouvements. 
Les envies par contre n'avaient rien à voir d'une grossesse à l'autre ! 
      - Vous me direz : c'est parce que le sexe du bébé n'est pas le même ! 
Euh.... j'en connais qui n'ont eu que des grossesses de filles ou de garçons et chacune a été différente aussi... donc ce n'est pas le sexe du bébé.
     - Vous me direz aussi : c'est parce que la femme a changé entre chaque grossesse, elle a gagné en maturité, ses goûts ont changés...
A vrai dire, j'en connais aussi qui ont eu des grossesses très rapprochées (qui n'ont pas espacé de plusieurs années, souvent c'est des retours de couches), donc je ne pense pas que ce soit exactement ça, puisque ces femmes disent aussi que chaque grossesse est différente...

En réalité, c'est le bébé !

                 J'ai la certitude que la vie ne commence pas dès notre naissance, que nous étions déjà un être à par entière avant cette aventure terrestre. 
Mes croyances sont que nous avons été créé par un Dieu parfait et aimant, que nous nous sommes développé en sa présence et avons acquis des traits de caractères dans ces conditions. Alors quand vient le moment de venir sur terre, dans le ventre d'une femme qui as déjà beaucoup d'amour pour nous même si elle ne nous as jamais vu et ne connaît rien de nous : nous y allons avec toutes nos caractéristiques et notre énergie.  Bien sûre, le petit corps qui a été formé pour nous accueillir est un mélange du papa et de la maman, donc de deux codes génétiques, ce qui en résulte des traits physiques et des mémoires génétiques qui viennent s'ajouter ! Je suis persuadée que les traits de caractères du bébé quand il arrive dans le ventre lui sont propres à lui seulement, ce n'est qu'en grandissant "in utero"qu'il commence à s'approprier ceux de la maman et en grandissant que peu à peu après la naissance, il en prend de son entourage, ce qu'il fait qu'il est tête de mule comme sa maman voire même son papi ! Ou ne peut rester sans rien faire comme son papa !
C'est le plan, c'est la vie, c'est comme ça !

                 Voilà pourquoi je suis persuadée que si chaque grossesse est différente, c'est parce que le petit être qui grandi au fond des entrailles de chaque maman lui apporte des choses propres à lui, d'où les comportements bizarres..
Les envies de femme enceintes peuvent aussi nous indiquer un peu le caractère de bébé.. repensez à votre grossesse, à ce que le bébé vous faisait savoir ce qu'il voulait, n'est ce pas le reflet de ce que vous connaissez de lui maintenant ? (si vous avez accouchez et qu'il est un petit enfant, sinon patientez et vous verrez que j'ai raison !)

Il y a donc des comportements bizarres que j'ai eu durant cette seconde grossesse qui m'ont fait posé cette question : puis je le faire en étant enceinte ?
Il s'agissait de la pratique du Chi qong.
J'ai été sur internet, et quelle horreur de voir sur un blog une maman qui disait : "il ne faut pas faire d'activité nouvelles pendant la grossesse, vous pourrez découvrir ça après" (en parlant du chi qong, mais même d'autres choses !!)

Je tiens à clamer haut et fort que si vous avez envie de faire telle ou telle chose pendant votre grossesse, faites là ! Si vous êtes attiré par quelque chose de nouveau, c'est votre bébé qui veux vous le faire partager ! Foncez-y ! Ne doutez pas du bien que cela peut vous apporter, et de l'épanouissement qui en résulte !

           J'ai pratiqué du chi qong, si j'aurai attendu je n'en aurai jamais fait car depuis l'accouchement la vie m'en a éloigné, et je n'aurai pas eu une grossesse aussi épanouie car cela m'a fait un bien fou et à mon bébé aussi : cette activité était tout simplement bonne pour moi à ce moment de ma vie (elle le sera toujours si j'en refais, mais le moment où j'en avais le plus besoin c'était là !) 
La prof de Chi qong ne m'a jamais dis que c'était dangereux pour ma santé ni celle du bébé (il faut dire que la pratique énergétique je connais un peu et que j'ai fait des arts martiaux donc elle m'a donné le feu vert je pense en grande partie pour ça..), elle m'a même dit que pendant sa grossesse elle en faisait aussi et que "celles qui font du chi qong ont des bébés zen"
Pour ceux qui connaissent mon fils, vous pouvez confirmer que c'est un bébé zen, vraiment !

                                                                                                                                             


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire