Accéder au contenu principal

Musique





Plus vous vous sentirez à votre aise, plus votre accouchement sera serein !

            L'utilisation de tous vos sens pendant ce grand jour sera un de vos atout majeur pour mener à bien ce travail merveilleux.
Parlons donc de l'ouïe, et comment rendre ce moment le plus agréable possible en stimulant ce sens...

            On connait tous les vertus bienfaisantes de la musique, c'est indéniable tellement de tests scientifiques ont été réalisé sur ce sujet. On sait même que suivant le type de musique écouté, un moment banal peu se dérouler avec de bons sentiments, ou l'inverse ! Il est donc montré que la musique influe sur nos sentiments...

Vous voulez un bon accouchement, sans stress ni angoisse ?

Choisissez donc une musique qui vous relaxe, vous fais vous sentir en sécurité et vous fait éprouver une grande confiance en vous... voire même vous fait voyager paisiblement !

Il existe un tel choix de musique de relaxation que tous les goûts seront comblés !
J'ai choisi les miennes sur Youtube, j'ai téléchargé l'application qui permet de télécharger une vidéo en format mp3 et donc de ne garder que la bande sonore...

Pour chaque phase de l'accouchement, 
j'ai choisi différents styles de musique ainsi qu'une durée différente... (pour ma part j'arrive mieux à me relaxer, et à utiliser les outils de sophrologie quand la musique sélectionnée ne contient pas de paroles...) :

Début de travail :

Une musique d' 1 heure => permet de simplement compter le nombre de contractions, sans regarder sa montre pour savoir combien de temps espace chacune d'elles, et donc d'utiliser au minimum son cortex, pour vraiment se concentrer sur la gestion de son souffle pendant la contraction, et apprendre à pleinement se détendre entre chaque. A ce stade, compter les contractions sur ses doigts suffit...
A la fin de la musique, calculer combien de temps s'est écoulé entre le début de chaque contractions est facile : il suffit de faire la division !
exemple : vous avez eu 9 contractions , vous posez la division suivante :
1h/min donne : 60 / 9 = 6.66           on va donc arrondir à 7 minutes


En plein travail :
Une fois que les contractions se font sentir plus fortes et que le temps entre chaque est de moins de 5 min...

      En général, là vous êtes à la maternité, donc en salle de travail... il y a un obstacle majeur à la zenitude, voire une pollution sonore quand on débarque là bas : l'obligation du monitoring. 
Pour certaines ça leur rappel les échographies quand on entend le coeur du bébé : oh que c'est mimi !! 
Je suis d'accord, 2 minutes ça va, mais 1h30... euh, là j'en peux plus ! D'où l'interêt d'entendre autre chose quand on ne supporte plus ce bruit..

Une musique évoquant le bruit des vagues => pour visualiser la contraction comme une vague, et travailler son apprivoisement.
Se visualiser sur la plage, et voir une grosse vague qui monte en hauteur juste devant vous (quand vous sentez le début de la contraction). Elle monte crescendo au fur et à mesure que vous sentez son intensité. Quand elle atteint son sommet (ne vous inquiétez pas, laissez vous aller pour le sentir..) vous vous visualisez en train de franchement plonger dedans !!! Cela vous permet d'en sortir : de mettre fin à la contraction...
(Bien sûre il y a un travail de souffle qui va de pair avec cet exercice, la méthode sera développée dans un post sur la contraction..)

Musiques vous permettant de voyager paisiblement => une fois que vous maîtrisez la visualisation des contractions, faites vous plaisir avec plusieurs morceaux de musique de votre choix, (parce que le même en boucle jusqu'à la poussée, ça peut devenir barbant..) sélectionnez des morceaux qui vous plaisent vraiment, sans regarder la durée, bien qu'en général les musiques de relaxation durent en moyenne 10 minutes, n'hésitez donc pas à en prendre beaucoup !!!! Quitte à ne pas toutes les écouter, au moins vous aurez un large choix suivant votre humeur à ce moment là.
              Cela sert à faire les exercices de sophro si vous avez choisi cette préparation, notamment pour faire l'exercice de la grotte car là une simple visualisation ne suffit pas : il faut se mettre en état de demi sommeil par la sophro pour récupérer ce message...


Au moment de la poussée :

La musique pour accueillir votre bébé => celle de votre choix qui peut être largement différente de celle vous permettant de vous relaxer, peut être même vous la chanterez !


Pour ma part près avoir vu cette vidéo, j'ai opté pour une musique relaxante avec les cris de dauphins... :


          Il a été montré que les cris de dauphin apaisent le bébé lors de sa sortie du ventre, et même le rassure... du coup c'est un de mes rêves d'accoucher comme ça ! Habitant Toulouse forcément c'est impossible, mais j'avais trouvé une bande son superbe alors c'était tout comme !



A ne surtout pas oublier de prendre le jour J :

     - baladeur mp3 pour écouter votre musique toute seule afin de cacher le son du monitoring si cela vous dérange énormément.
     - ordinateur portable : le mieux pour écouter la musique et en faire profiter bébé.. et puis la place de stockage est quasi illimité ! L'inconvénient c'est qu'on entend quand même le monitoring, mais le son en devient largement supportable.
      

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Monsieur le périnée, bonjour !

Et oui, le FAMEUX massage du périnée ! (à pratiquer le dernier mois  de grossesse, ça ne sert à rien de le faire avant, cela pourrait même être néfaste car le périnée risquerait d'être trop musclé !)





C'est là que j'ai fais la connaissance de Monsieur, qui restait un grand inconnu durant toutes ces années..

               J'avoue qu'au début, en voyant ces images : "ha mais ça va pas !! jamais je me ferais ça, les positions d'assouplissement shiatsu et l'aquagym ça suffit amplement ! non mais !"

Et puis, une envie irrésistible d'essayer, comme si mon corps me disait : ce serait bête de pas essayer, si à cause de ça t'as une épisiotomie... 

Et comme disait ma sage femme : "c'est par là que passera le bébé, périnée massé ou pas, votre bébé se posera pas la question... il sortira !" et aussi "celles qui veulent surtout pas toucher cette zone, il faut pas oublier que c'est par là que sort le bébé.."
         …

Le monitoring

   Pour moi c'était l'ennemi  


d'un accouchement serein, puis j'ai réussi  à m'en faire...



un ami.





Monitoring :           "Appareil de mesure permettant de surveiller le bon déroulement de l’accouchement. Après votre arrivée à la maternité, deux capteurs sont posés sur votre ventre. Le premier (par pression) permet d’enregistrer les contractions, le second (à ultrasons) surveille les battements du cœur de votre bébé. La comparaison des deux courbes, qui sortent sur papier à côté de vous, permet d’évaluer le comportement in utero de votre enfant et l’évolution du travail." Source : www.sante.planet.fr

Voici une vidéo que je viens de trouver, qui résume bien et permet de vraiment voir à quoi ça ressemble dans la pratique : présentation
Voici ce qu'on y apprend :
- il y a 2  capteurs qu'on vous attache fermement sur le ventre.... (oui parce qu'une fois enlevé ça vous laisse une belle marque..) il reste plus trop de place pour communiquer par l…

Shiatsu

Le Shiatsu (terme japonais signifiant pression des doigts) est une discipline énergétique de détente pratiquée depuis des millénaires en Extrême-Orient qui consiste en des étirements et des pressionsappliquées  sur l'ensemble du corps.



source : fédération française de shiatsu traditionnel
Je suis tombé sur le shiatsu je ne sais plus comment, sur le site "fémininbio", qui montrait des positions d'étirements pour femme enceinte ! Alors forcément j'y ai jeté plus d'un oeil... et j'y ai retenue celles ci : La marche en crabe pour ouvrir le diaphragme de la femme enceinte
Cette posture permet d'étirer les flans et les muscles dorsaux, et d’ouvrir le diaphragme. Elle assouplit les hanches et diminue les tensions du dos. Elle donne également plus d’espace au bébé.


Position pour assouplir le périnée de la femme enceinte
(j'étais toujours dans cette position : pour vider le lave vaisselle, ramasser quelque chose à terre.. J'y restais quelques instant…